ENSEIGNANTS IRDI

ENSEIGNANT DE REPORTAGE ET DE PHOTOGRAPHIE DOCUMENTAIRE


Scott Typaldos


Scott Typaldos

Léonard Pongo


léonard Pongo

Scott Typaldos est né en Suisse en 1977. Il est membre de l’agence de photographie documentaire Prospekt. En 2001, venant d’une formation en cinéma, il se tourne vers la photographie à la fin de ses études. Ses cinq premières années actives sont dédiés à des projets personnels axés autour de ses proches. En 2005, son documentaire sur le pétrole au Gabon modifie son approche photographique. Depuis 2010, il photographie et étudie intensivement l’état de la maladie mentale globale à travers son projet “Butterflies”. Le travail de Scott Typaldos a été récompensé à plusieurs reprises: Le prix Sony de la photo documentaire 2015, Le Swiss photo award 2014, Barcelona International photo award 2016, Il Reportage photo award 2016, the Proof award 2013. Son travail a été exposé dans de multiples festivals internationaux et publié dans le Washington post, Le temps, Il Reportage, Gomma Mono volume 2, Internazionale et le Huffington post parmi d’autres. Sa carrière photographique est partagée entre son travail documentaire, son action auprès d’ONG et la création d’une école de photographie documentaire et photojournalisme (IRDI).

Site de Scott Typaldos


Léonard Pongo a commencé la photographie par le documentaire qu’il a graduellement combiné avec sa photographie personnelle et le cliché. Son projet à long terme “The Uncanny” a été récompensé par plusieurs prix internationaux et lui a donné une reconnaissance internationale. Le travail de Léonard Pongo a été montré dans plusieurs festivals et présenté dans le WSJ, The Guardian UK, CNN, National Geographic et plusieurs autres publications. Il a été choisi parmi les 30 espoirs photographiques à suivre du PDN en 2016. Sa carrière photographique est partagée entre son travail au Congo RDC, son implication dans la scène artistique congolaise, les commandes et l’enseignement. Pongo est un membre de l’agence Noor et le lauréat de la bourse Vocatio 2016.

Site de Leonard Pongo

Gaia Squarci



Gaia Squarci est une photographe et réalisatrice qui divise son temps entre Milan et New York où elle enseigne le multimédia à ICP (International Center of Photography). Elle est contributrice à l’agence Prospekt et Reuters. Son éducation en histoire de l’art et en photojournalisme se mélange avec une approche personnelle qui se distance de la narration descriptive traditionnelle de la photographie et vidéo documentaire. POYI a primé le travail photographique et cinématographique de Gaia en 2014 et 2017. Son installation “Broken Screen » a été sélectionné pour l’exposition reGeneration3 au musée de l’Elysée de Lausanne. Elle fait partie du IWMP (International Women’s Media Foundation). Son travail a fait partie de la liste PDN 2016 des espoirs de la photographie (Emerging photographer Issue). Parmi ses clients on peut trouver: The New York Times, the New Yorker, Time Magazine, Vogue, the Wall Street Journal, VICE.us, The Guardian, Newsweek, The Washington Post, De Spiegel, Internazionale, Io Donna, Il Corriere della Sera. Son travail a été exposé aux Etats unis, en Italie, en France, en Suisse, en Grande Bretagne, au Mexique et en Chine.

Site de Gaia Squarci

Cyril Costilhes



Cyril Costilhes est né en France en 1977. Après des années de voyage et un projet d’édition avec la création de “Horst édition” accompagné de Lukas Zpira, il se lance pleinement dans un travail photographique. Il commence à expérimenter dans différents styles et techniques qu’il inclut graduellement dans ses projets. En 2017, sa rencontre avec un transsexuel dans un club fétichiste à Londres, le mène à un documentaire sur la scène SM “queer” et transsexuelle. En 2009, sa rencontre avec Antoine D’Agata approfondit sa connaissance du medium photographique. Ceci le mène à un projet sur le thème d’un étang fréquenté par des communautés gays à Saint Raphael dans le sud de la France. Son travail, qui est profondément enraciné dans le genre et processus documentaire, prend aussi la liberté de façonner, pervertir et décontextualiser la réalité pour créer des mondes injectés de magie et de l’inconscient. En 2012, il débute son travail “Grand Circle Diego » sur la démence de son père à Diego Suarez, Madagascar. “Grand Circle Diego » parait dans plusieurs magazines et festivals et est publié par Akina Book en 2015. Le livre reçoit une reconnaissance internationale ainsi qu’une nomination au Prix du livre à Arles. Depuis 2016, Cyril Costilhes voyage fréquemment au Benin et en Haiti pour suivre la route du Vaudou.

Francesco Merlini



Francesco Merlini est né à Aoste (Italie) en 1986. Après un diplôme de design industriel à l’université polytechnique de Milan, il s’est consacré pleinement à la photographie. Après avoir couvert l’actualité italienne, il se concentre actuellement sur des projets à long terme, des commandes commerciales et éditoriales. En 2012 son travail a été publié dans le livre Mono Volume 1 entouré de Roger Ballen, Diado Moriyama, Anders Petersen et Antoine d’Agata. En 2015, Francesco a gagné le prix “Conscientious Photography portfolio” avec son projet à long terme “Farang”. Il a été sélectionné par le British Journal of photography comme espoir en 2016. Ses photos ont été publiées dans la presse internationale: The Washington Post, Time Lightbox, Gup Magazine, Financial Times, Le Monde, Rolling Stone, L’Espresso, World, Wired, Gq, Die Welt, Internazionale, La Stampa et D La Repubblica. Francesco travaille régulièrement avec l’agence Prospekt où il agit comme photographe, éditeur photo et directeur commercial collaborant avec des photographes et magazines reconnus partout à travers le monde.

Site de Francesco Merlini

THEORY COURSES TEACHERS


We are currently hiring. More info very soon.